instrumentimageriesourcescollections
Texte

Pipe bands et bagadoù

avantaprès
Jordaniens
Des Jordaniens jouant pour les touristes dans l'amphithéâtre romain de Jerash. Dans les anciens protectorats britanniques du Proche-Orient, la musique militaire est restée celle apportée par les régiments écossais, avec un style d'interprétation plus personnel : un style "arabe" par exemple se retrouve dans le traitement des percussions, ce qui n'est pas étonnant, vu le développement de ces instruments et l'importance donnée au rythme dans les différents genres musicaux régionaux. 
Troupe de pipers de Jordanie
à Jerash, en 2005
© Jean-Pierre Dalbéra
 
Juin 2007 © MuCEM (tous droits réservés)