instrumentimageriesourcescollections
Texte

En France

petits bretons du groupe de Pont-Aven
Ds la premire heure du mouvement folklorique, les enfants sont intgrs dans des ensembles et se mettent l'apprentissage des danses ou de la musique par ce nouveau moyen ressemblant un enseignement organis dans le cadre des runions de travail du groupe folklorique. Cette faon de procder s'inscrit en rupture avec l'poque prcdente, celle o les enfants apprenaient, "sur le tas" et progressivement, les lments culturels, rituels, artistiques, etc. de la socit laquelle ils appartenaient, se mettant les pratiquer quand leur ge et leur statut le leur permettait. Il faut ajouter dailleurs, que dans la socit traditionnelle, les danses et la musique taient plutt une affaire d'adultes,  sauf occasions spciales propres aux enfants, souvent de caractre rituel, et hormis le rpertoire ludique dont ces derniers taient les dtenteurs et les crateurs.
Ce document montre, placs devant, les enfants du groupe folklorique de la ville de Pont-Aven en 1928, forms par leur directeur, E. Cueff, qui a ddicac cette photo.
Le groupe d'enfants du groupe folklorique du barde Breton Cueff
Pont Aven, Finistre
1928 
photo anonyme de la collection archives sonores de la Mission en Basse-Bretagne de 1939.
MuCEM
 
Juin 2007 © MuCEM (tous droits réservés)