instrumentimageriesourcescollections
Texte

Style et ornementation

 

Un exemple galicien

La gaita possde un tuyau mlodique de perce conique anche double, perc de 8 trous de jeu dont un pour le pouce, et comporte jusqu' trois bourdons, appels, du grave l'aigu et dans l'ordre d'importance : roncnronqueta et chilln. Le roncn sonne deux octaves sous la tonique du tuyau mlodique, la ronqueta, une octave plus bas, et le chilln est l'unisson de la tonique. La gaita en Galice est joue avec un doigt ouvert ou ferm. Elle existe dans trois tonalits principales : tumbal (si bmol ou la), redonda (en do, la plus courante en Galice) et grileira (en r).

Antn Varela joue ici dans son atelier Ferrol d'une gaita redonda en buis deux bourdons, acquise par le MuCEM (collection 2005.29.1). Aprs avoir accord les deux bourdons (le moyen, plac devant, possde une clef qui permet de le fermer pour entendre le grand seul et l'accorder) A. Varela joue plutt avec le doigt ouvert et recourt deux principales ornementations : le picado, qui consiste bouger simultanment d'un coup sec et rapide plusieurs doigts placs au dessus de la note mise, et le batemento ou acento qui consiste bouger rapidement le doigts sur le trou de la note mise.
[dure: 2'04] 
 
Juin 2007 © MuCEM (tous droits réservés)