instrumentimageriesourcescollections
Retour

Cornemuse kaba gajda (02)
avantaprs

Bulgarie / Rhodopes DMH 1968.23.466
Dsignation
Kaba gajda
Notes : Gajda, terme bulgare signifiant cornemuse (se prononce "gada"). Kaba est un adjectif qui signifie grand, majestueux (en turc). Il s'utilise prsent systmatiquement pour distinguer cette gajda de l'autre, originaire de Thrace, dite dura ou trakijska gajda (aige ou thrace) et qui est devenue l'instrument national l'poque communiste (env. 1952). Le nom des parties de l'instrument est : duhalo (tuyau d'insufflation), gajdanica (tuyau mlodique), rukalo ou ručilo (tuyau bourdon), meh ou miah (rservoir), piskun (anche).
Facteur
Nom : inconnu
Date : 20e sicle
Lieu : Bulgarie, Rhodopes, Rajkovo
Notes : Style de facture typique des Rhodopes. Le fabriquant se dit majstor, ce qui correspond artisan, mot emprunt au latin "matre", dans le sens de dtenteur d'un savoir faire.
Musicien
Nom : inconnu
Date : 20e sicle
Lieu : Bulgarie, Rhodopes, Rajkovo
Notes : D'aprs l'inventaire du muse de l'Homme, cette gajda provient de Rajkovo (au nord-est de Smoljan), ce qui peut signifier qu'elle y a t collecte auprs d'un joueur de ce village.
Le joueur de gajda est appel gajdar, ce qui correspond cornemuseur.
Matires et techniques
Matires : bois fruitier, peau de chvre, chanvre, roseau, sureau, corne
Description : Tuyaux et souches en bois fruitier avec parties qui s'embotent en corne. Rservoir en peau de chvre. Anches simples en roseau et sureau.
Dimensions gnrales
Hauteur : 39 cm
Largeur : 61 cm
Poids : 1180 gr 
Description
Cette cornemuse est typique des Rhodopes. De manire gnrale, la kaba gajda est une cornemuse de grande taille (par rapport au modle thrace) avec un rservoir volumineux (pour que le joueur puisse ventuellement chanter) fait dans une peau de chvre adulte, un long bourdon, et une tonalit grave. Son tuyau mlodique de perce cylindrique de section octogonale se termine par une forme coude (celui de Thrace est lgrement conique et droit, de section ronde).
Rservoir avec les poils coups retourns l'intrieur, avec souche en corne (pris dans la base d'une corne noire) pour le tuyau mlodique, et en bois renforc d'une bague de corne fonce pour le bourdon et le tuyau d'insufflation.
Tuyau mlodique perc de 7 + 1 trous de jeu taills de manire ergonomique afin que les doigts s'y logent bien ; Anche simple en roseau prsente.
Le premier trou de jeu du haut dont le diamtre est extrmement rduit s'appelle marmorec ou marmorka (c'est--dire, qui murmure). On y pose l'index de la main du haut (tandis que le pouce se place derrire sur un trou au mme niveau). L'extrmit de la tige d'une plume (ou un tube mtallique extrmement fin) s'enfonce l'intrieur (vers le trou du pouce qu'il rejoint presque). Ce trou, par des mouvements trs rapides de l'index sert faire des ornementations et produit des demi tons sur certaines notes.
Bourdon en 3 parties embotes. La dernire une forme en fuseau et se termine par une bague de corne destine protger l'extrmit de coups ventuels (ce qui est frquent car le bourdon est assez long) ; l'extrmit suprieure de chaque partie venant s'emboter dans l'autre (ou dans la souche du rservoir pour la premire) possde un tenon recouvert de chanvre permettant le raccordement avec l'autre partie ; les jointures sont des deux cts renforces par de la corne ; Anche simple en sureau prsente.
Tuyau d'insufflation en bois avec clapet et chanvre sur le tenon de raccordement la souche.
Collection
Antrieure : Muse de l'Homme, collections du laboratoire d'ethnologie. 68.23, Don du comit des relations culturelles avec l'Etranger, Sofia.
Notes : collections anciennement conserves au dpartement d'ethnomusicologie du Muse de l'Homme, mises en dpt au MuCEM en mars 2006.
Collection associe : cet instrument appartient une collection d'objets bulgares trs importante (parmi lesquels d'autres instruments de musique).
Constat d'tat
Bon tat gnral.
Notes : (nant)
Bibliographie et exposition
Aucun ouvrage sur cet objet en particulier, mais on peut consulter :
- Atanasov Vergilij, The Bulgarian Gajda (livre en pdf sur CD-rom avec exemples sonores, transcriptions, ill. couleur et NB), dition M. Forsyth et V. Atanasov, 2002, USA.  
- Le Gonidec, Marie-Barbara, Le beau berger et sa flte de miel, thse de doctorat, Universit Paris X, 1997.
- Le Gonidec, Marie-Barbara, La cornemuse bulgare, Revue Pastel, n 30, Octobre-Novembre-Dcembre 1996, pp. 24-33.
N'a pas t expos. 


Kaba gajda DMH 1968.23.466
MuCEM - clich Alice Barrat






 
Juin 2007 © MuCEM (tous droits réservés)