instrumentimageriesourcescollections
Retours

Cornemuse makedonska gajda (01)
avantaprs

Bulgarie ( rg. du Pirin ou Macdoine bulgare)  DMH 1970.58.94
Dsignation
Gaida
Notes : Gajda, terme gnrique en bulgare et en macdonie,  signifiant cornemuse (se prononce "gada"). On peut parler ici de makedonska gajda pour distinguer celle-ci, car elle est diffre de la kaba gaja (ou rodopska gajda, joue dans les Rhodopes) et de la dura gajda d'origine thrace  adopte partir de 1952 comme
instrument national dans l'orchestre de musique traditionnelle populaire l'poque communiste, au dtriment des deux autres.
Facteur
Nom : inconnu
Date : avant 1950
Lieu : Bulgarie, rgion du Pirin (Macdoine)
Notes : Le fabriquant se dit majstor, ce qui correspond artisan, mot emprunt au latin "matre", dans le sens de dtenteur d'un savoir faire.
Musicien
Nom : inconnu
Date : jusque 1965
Lieu : Bulgarie, rgion du Pirin (Macdoine), Breznica
Notes : Le joueur de gajda est appel gajdar, ce qui correspond "cornemuseur" .
Matires et techniques
Matires : bois de tremble, peau de chevreau, fil de chanvre, roseau, corne.
Description : Tuyaux en bois, perce faite au tour mais extrieurs de facture manuelle, avec souche faites avec la partie haute (et large) de la corne. Celle du tuyau mlodique est dcore de stries. Rservoir en peau de chevreau retourne (poils coups, l'intrieur). Extrmit du tuyau mlodique en corne enfile sur une me en bois (qui correcpond au prolongement du tuyau, bagues protectrices en corne aux jointures et au bout du bourdon. Anches simples en roseau, fil de chanvre pour leur accordage et surles parties des tuyaux qui s'embotent dans une souche..
Dimensions gnrales
Longueur : 53 cm
Largeur
: 23,5 cm
Epaisseur
: 11 cm
Poids
: 820 gr 
Description
Cette cornemuse est typique de Macdoine (rgions de Blagoevgrad, de Skopje et de Thessalonique), avec un tuyau de perce cylindrique en bois se terminant par un coude (moins anguleux que dans les Rhodopes voisines) souvent ralis, comme c'est le cas ici, par l'ajout d'une corne qui porte les deux derniers trous de jeu.
Rservoir avec les poils coups retourns l'intrieur, avec trois souches en  corne de couleur noire.
Tuyau mlodique anche simple en roseau, perc de 7 + 1 trous de jeu, avec premier trou du haut au diamtre trs troit, situ la mme hauteur que le trou du pouce l'arrire. Il a t fait ici partir d'un trou de petite taille qui a ensuite t bouch avec de la cire puis reperc avec une grosse aiguille pour qu'il soit encore plus fin.
Bourdon en 3 parties embotes. La dernire est en forme de fuseau.Elle porte une dcoration faite de fine gravures et se termine par une bague de corne destine protger l'extrmit de coups ventuels ; l'extrmit suprieure de chaque partie venant s'emboter dans l'autre (ou dans la souche du rservoir pour la premire) possde un tenon recouvert de fil de chanvre permettant le raccordement avec l'autre partie ; l'extrmit infrieure de chaque partie est bague de corne lgrement strie pour des raisons dcoratives. Anche simple idioglotte en roseau.
Tuyau d'insufflation en bois avec clapet et fil de chanvre sur le tenon de raccordement la souche, et de facture assez grossire. Il porte des trace d'usure qui montre que la gajda a t joue.
Collection
Antrieur : Muse de l'Homme, collections du laboratoire d'ethnologie. 970.58, mission Monette Ribeyrol et Jean-Pierre Gasc.
Notes : collections anciennement conserves au dpartement d'ethnomusicologie du Muse de l'Homme, mises en dpt au MuCEM en mars 2006.
Collection associe : cet instrument appartient une collection d'objets de Macdoine bulgare.
Constat d'tat
Bon tat.
Notes : la poche a t restaure.
Bibliographie et exposition
Aucun ouvrage sur cet objet en particulier, mais on peut consulter :
- Atanasov Vergilij, The Bulgarian Gajda (livre en pdf sur CD-rom avec exemples sonores, transcriptions, ill. couleur et NB), dition M. Forsyth et V. Atanasov, 2002, USA.
N'a pas t expos.


Makedonska gajda DMH 1970.58.94
MuCEM - clich Alice Barrat





 
Juin 2007 © MuCEM (tous droits réservés)