instrumentimageriesourcescollections
Texte

Les concours : un moyen d'émulation

danseurs de bourrée
Au concours de Juillac (Corrèze), le 23 août 1903, les gagnants du concours de bourrée, habillé à la mode citadine de 1900. A cette époque, la bourrée est encore une danse traditionnelle et non pas une danse folklorique (au sens contemporain), et ceux qui se présentent au concours ont revêtu les habits, certes "du dimanche", mais qu'ils portent normalement. Ces concours visaient à encourager la pratique, traditionnelle à l'époque, des musiques et danses encore en usage en milieu rural mais qui tendaient à disparaître.
Danseurs de bourrée, gagnants du concours de Juillac (Corrèze) en 1903
Carte postale de la collection Eric Montbel publiée dans la revue Les Musiciens Routiniers, Modal n° 2, juin 1982, Lyon.
© Eric Montbel


 
Juin 2007 © MuCEM (tous droits réservés)